MALI : DJENEBA KONE DANS LE RÔLE DE BALKISSA DANS ‘’ LES DEMONS DE MINUIT’’

C’est l’histoire d’une dame qui vivait très bien avec son mari et ses enfants, mais celui-là l’abandonne pour une autre femme et du coup, il délaisse toute sa famille. La dame, à la recherche du retour de son mari oublie l’éducation de ses enfants. Le garçon devient un délinquant et la fille tombe enceinte. Cette donatrice de vie ne baissera jamais les bras face aux difficultés qu’elle traversera. Elle s’appelle tout simplement, Balkissa.

0
217

Balkissa est l’actrice principale dans les démons de minuit, mère de trois enfants dont deux filles et un garçon (Mimi, Mariam et Modibo). Elle est également l’épouse du fameux homme Dramane qui n’est qu’un coureur de jupon, seule la fraicheur des filles nouvellement devenues majeures peut faire son affaire. De ce fait, Balkissa aura une rivale du nom de Youma, une fille qui a presque que le même âge que sa fille.

Tout a commencé une nuit, Dramane ne rentre plus à la maison, et il a un seul slogan quand Balkissa l’appelle au téléphone « Je n’ai pas le temps ». Le pire quand Dramane rentre et que sa femme légitime l’approche pour lui faire des câlins, il se réserve et place un mot de ce genre « Tu ne vois pas que tu n’as plus de fraicheur ».

Pour sauver son couple, Balkissa passe par tous les moyens pour y arriver, mais ses efforts n’ont pas été à la hauteur. Elle a été soumise, Dramane ne s’est pas retourné vers elle, elle s’est montré gentille et attentionnée, mais toujours est-il que ce dernier est collé à Youma qui au final, est devenue la rivale de Balkissa après 35 ans de mariage.

Dramane n’accomplit plus son rôle d’époux auprès de sa première femme. Confuse, elle se rend chez un marabout aves sa camarade pour trouver une solution. La souffrance de cette femme n’est pas à un seul niveau. Pendant qu’elle est préoccupée par le problème de son mari, voilà que Mimi sa fille de seize ans est tombée enceinte du gardien de la maison et son fils Modibo est recherché par la police d’avoir tabassé son demi frère Salif car, ce dernier lui avait refusé de payer sa scolarité. Salif est un enfant de la défunte femme de Dramane qui voulait se venger de non seulement de son père, mais aussi de Balkissa et ses enfants. « J’ai fais quoi à Dieu pour mériter tout cela ? Je prie et je jeûne toujours … », dit Balkissa dans une partie du film.

La nuit, comme la journée, Balkissa a cherché à résoudre ses problèmes pendant que Dramane se trouvait dans les boîtes de nuit, dans les restaurants avec Youma pour profiter de leur vie de couple.

Djeneba Koné de son vrai nom, Balkissa invite ses sœurs, ses mamans, ses filles à être fortes à travers ces termes ‘’ Je les invite bien à attacher leurs pagnes’’. Elle a ajouté que la femme malienne est forte, courageuse, voire battante, à l’image de Balkissa dans le film. La femme doit «  faire attention, surtout aux marabouts quelqu’en soit son problème. Nous les femmes, nous devons être réalistes », conclut Balkissa. Rappelons que ce film a été réalisé par Aida Mady Diallo.

Adama Sanogo (L’Ecrivain Du Temps)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here