RENCONTRES AFRICAINES DE LA PHOTOGRAPHIE DE BAMAKO: EXAMEN DES DOSSIERS DE CANDIDATURE

Jeudi 16 Mai 2019 a eu lieu dans la salle de conférence du musée national la rencontre autour des Commissaires Généraux de la biennale de Bamako, entamant le dépouillement des candidatures des photographes à travers l’Afrique et sa Diaspora. Elle s’inscrit dans le cadre des 25 ans des Rencontres de Bamako qui auront lieu du 01er au 07 décembre. Les commissaires accompagnés du Délégué Général de la biennale Lassana Igo Diarra, ont été reçus en audience exclusive le jeudi matin par Madame la Ministre Ramatoulaye N’diaye Diallo.

0
301

Courant des pensées se trouve la thématique des Rencontres de Bamako qui soufflera ses 25 bougies en décembre prochain soit la 12ème édition. Ils sont au nombres de trois les Commissaires de la prochaine édition, originaires de Tunisie, du Nigéria, du Mali et du Cameroun. Depuis leur désignation sur candidature, ils œuvrent à la bonne tenue des étapes préalables à la coupe d’Afrique de la photographie. L’étape de sélection des photos est déterminante, ce qui explique leur présence au Mali actuellement. Les Commissaires devront dépouiller 315 candidats nous a relevé Monsieur Bonaventure NDikung commissaire d’exposition.

La biennale de Bamako annonce les couleurs dès à présent de la scénographie, elle sera assurée par l’architecte, le designer et scénographe malien Cheick Diallo.

La Maison Africaine de la Photographie qui entend aussi joué pleinement sa partition se faisait représenter par son Directeur Monsieur Tidiani Sangaré.

Cette année le choix des candidats est très difficile à souligner Bonaventure NDikung car les œuvres reçues impressionnent par leur qualité. Il note également que les jeunes photographes essaient de développer un nouveau langage photographique, y compris la multiplicité des voix africaines qui se voit dans les photos des candidats de cette année. Telles sont là les premières impressions qu’ils ont des œuvres examinées.

L’équipe signe que la biennale de cette année sera une référence parmi tant car comme l’a dit Aziza Harmel commissaire tunisienne, cette édition rentre dans le cadre de l’anniversaire des 25 ans de la biennale artistique de la photographie des rencontres de Bamako.

Fama Mademba Sacko

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here