Elle s’appelait Ramata Diarra

Une cérémonie de lancement du livre est prévue à Fana, le 24 novembre 2018 à partir de 9h30. Le recueil sera disponible partout dans le monde. Mali Culture a pris part à l’initiale avec deux poèmes de sa fondatrice et est partenaire média de cet ouvrage, bien sûr partage la douleur de la famille de la fine fleur.

In mémoriam : Gaoussou Diawara : Un gourou en 3D !...

Le Mali a inhumé hier, jeudi 13 septembre 2018, un de ses fils parmi les plus méritants. A 78 ans Gaoussou Diawara quitte la scène au propre et au figuré. Sa vie à lui eut des hauts et des bas comme toute vie. Elle connut ses années d’intense production et de contagieuse incubation. Mais, elle eut aussi ses phases-plateau, d’espoir de moissons surtout lorsque comme lui, on a si abondamment semé.

200 poèmes pour Ramata

Il y a quelques mois une petite fille albinos, venait d'être assassinée dans la...

Yambo OUOLOGUEM : Les confessions de mon père spirituel

Le Mali perdait le 16 octobre dernier, un grand Ecrivain. Yambo Ouologuem est décédé...

Rendez-vous culture Podcast RFI: Le fabuleux destin d’Amadou Hampaté Bâ

Le mardi 11 avril RFI dans Rendez-vous Culture a consacré une émission sur l’Écrivain...

Mali : les plumes émergentes

il nous explique que son : "livre soulève les problèmes de société, le temps qu’on peut mettre au grin on peut le mettre à profit pour lire un bon livre ou mener une action qui devra servir la société. Il est aussi le moyen de réfléchir sur ces espaces de socialisations, ce qu’ils pourraient apporter à leur société, s’ils étaient porteurs d’initiative."
Sadya-Touré

Sadya Toure : Être une femme ambitieuse au Mali

Livre évènement   C’est tout au long d’un roman de 188 pages, que Sadya Touré, une...