Exposition en cours, Hamdia Traoré, Azalai Hotel Bamako: Course de pirogues ou TABAÏHO à Djenné

0
328

Depuis le 9e siècle à Djénné au Mali en cinquième région se déroule la traditionnelle course de pirogue Tabaïho. C’est la fête des lapins, placée sous le sceau de la cohésion sociale. Tabaïho naît d’une croyance endogène destinée à chasser en communauté les démons des champs et des fleuves, sauvegarder les troupeaux en provenance des pleines, enfin protéger la population.

Une course bienveillante pour préserver les biens matériels et immatériels de la communauté, dans un esprit de fête entre les forces vives, la jeunesse de Djénné.

Tabaïho se trouve l’espace privilégié pour promouvoir la jeunesse. Tous ces compétiteurs ont pris le départ sous les hautes bénédictions des sages de cette autre ville sainte du Mali, carrefour de toutes les cultures du Mali.

A travers la carte blanche accordée à Hamdia Traoré artiste photographe par Mali Culture Média Conseil et Azalaï Hotel Bamako placent la jeunesse au cœur de cette initiative dans le renforcement du vivre ensemble.

Quoi de mieux que de visiter des pratiques culturelles, us et coutumes pour renforcer le Mali moderne. Le Mali est un pays de culture, de grande sagesse, nous explorons cette riche culture métissée en suivant le regard expert de Hamdia Traoré.

Dia SACKO

Commissaire d’exposition

 

 

 

 

 

 

PARTAGER
Article précédentMALI MODE SHOW : PLUS QU’UN CONCEPT, UNE INSTITUTION !
Article suivantMali : La convention 2005 de l’UNESCO va-t-elle enfin porter ses fruits ?
MaliCulture est une jeune et nouvelle initiative de Dia Djélimady SACKO, Femme de Lettres, de Culture, Chargée de communication et Ex-professeur de Lettres, consultante en édition. Entreprenante et passionnée de Médias et de Culture, la franco-malienne travaille pour faire de Mali Culture la référence médiatique en matière de vulgarisation des expressions culturelles au Mali. Avec sa petite équipe de stagiaire, qu’elle veut voir grandir, elle entend accompagner les entreprises culturelles dans la diffusion et la valorisation de la culture malienne. Dia est diplômée d’un Master2 de Lettres Recherche et de Science de l’Éducation de l’Université de Toulouse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here